YoAz , un artiste à géométrie variable!

Visu-accueil-Yoaz

Aujourd’hui, zoom sur YoAz un artiste hyper-prolifique qui a fait des triangles, sphères, cubes, et consorts ses armes de création massive.
On ne compte plus les superlatifs pour cet artiste qui a apporté sa touche géométrique à la deuxième édition de Vinochromie. On vous prédit que vous allez aimer l’homme qui se cache derrière l’artiste…

 

Vinochromie : Quel est ton parcours? / Quelle est ta formation artistique?

YoAz : j’ai d’abord fait un an de design produit puis je me suis rendu compte que j’aimais pas ça…  Je me suis finalement tourné vers la communication visuelle et vers le motion design.

 

V : Y a-t-il quelqu’un ou quelque chose qui est à l’origine de ton intérêt pour l’art?

Y : La découverte du travail de Keith Haring m’a donné envie de faire un métier artistique.

 

V : Peux-tu me citer 3 œuvres (ou plus) qui t’ont marqué, ou vraiment influencé et pourquoi?

Y : C’est compliqué, je ne pense pas avoir été marqué par des œuvres en particulier.
Je l’ai plus été par l’ensemble des travaux de certains artistes comme Picasso, Dalí, Braque, Léger.
De manière générale, le cubisme est une des périodes que je trouve la plus intéressante.
Un des premiers artistes qui m’a énormément influencé est, définitivement, Keith Haring.
Après dans les artistes contemporains dont j’admire le travail il y a : Dalek, Niark1, Murakami…

 bandeau-artcile-Yoaz

 

V : Comment définirais-tu ton style ?

Y : C’est compliqué de définir ce qu’on fait, j’aime beaucoup la géométrie. J’aime déconstruire un ensemble en plusieurs éléments.

bandeau-artcile-Yoaz-work


V : Est-ce que tu veux faire passer un message à travers tes créations, si oui lequel?

Y : Pour la majorité de mes travaux pas trop; c’était vraiment de l’esthétique pure, après on peut toujours trouver un message, par exemple dans la série des animaux on peut toujours y voir l’opposition entre la nature et la technologie. Mais je pense que pour mes travaux à venir, il y aura de plus en plus de messages.

 

V : Quels seraient les premiers conseils que tu donnerais à un artiste débutant qui voudrait suivre tes traces?

Y : Je pense que tout est histoire de travail et il faut être curieux de tout.

 

V : Es-tu un amateur de vin ? Si oui, as-tu un type de vin voire une appellation préférée et pourquoi?

Y : Oui j’aime beaucoup le vin, particulièrement le vin rouge. Après j’ai peu de connaissance dans le domaine, mais j’aime les Côtes du Rhône et le Bordeaux.


V : Qu’est-ce qui t’a plu dans le concept Vinochromie?

Tout d’abord l’originalité. Le concept est vraiment intéressant car je pense que la démarche artistique part d’un ressenti, d’une émotion qu’on cherche à retranscrire. Dans ce cas précis, l’émotion provient de la dégustation du vin.
Il était intéressant d’avoir le vin comme vecteur d’émotion. Représenté l’émotion qu’il procure fut un beau challenge.

V : Quelle est ton actu? / Quels sont tes futurs projets ?

Y : Pas mal de projets personnels, dernièrement j’ai fait des visuels pour des cartes de vœux, une pochette de cd, des posters pour des festivals…

 

PROCUREZ-VOUS UNE ŒUVRE DE YoAZ