Novaplanet.com : Vinochromie

Une expérience nouvelle, fruit de la rencontre entre la viticulture et les arts graphiques

Ce jeudi se tiendra à Paris une rencontre pour le moins originale : au Workshop (qui porte un nom approprié), grand et beau bar du quartier du Sentier, se rencontreront récoltants en vin et artistes issus de l’univers du graphisme.

L’idée de VINOCHROMIE, germée dans la tête de Yoann et Joris, est devenue réalité en 2011 sur un principe simple : un récoltant en vin donne une bouteille de vin (blanc, rosé ou rouge, pas de racisme) à un artiste qui, après l’avoir consommée (par professionnalisme), va s’en servir comme base pour composer son oeuvre.

Une étiquette revisitée, une toile, une vidéo, une photographie, une performance live, tout est possible…

En fonction des sensations ressenties par la dégustation de la liqueur, les oeuvres sont parfois puissantes, fortes et masculines, ou douces, subtiles, légères…

Après le succès de la première édition et devant la pression mise par ceux qui y avaient participé pour que l’expérience soit réitérée, les deux lascars ont décidé de remettre le couvert (juste les verres, en fait) ce jeudi, au WORKSHOP, 173 rue Saint Martin, Paris, dès 18h.

Pour la modique somme de quelques euros (8 pour être précis), vous pourrez déguster les vins proposés en ppréciant les oeuvres qui leur correspondent.

Sympa, vous pouvez même repartir avec votre verre.

Adrien Gingold