Arrêtons le sport et buvons du vin!

Vous avez probablement vu passer cette information si vous vous baladez un peu sur la toile :

Le vin permettrait à ceux qui le consommeraient régulièrement avec modération de vivre mieux et plus longtemps.

Tout récemment, le site Démotivateur en remettait une couche et confortait une idée déjà bien ancrée dans certains esprits. Le célèbre site de news nous expliquait que selon une étude canadienne, un verre de vin par jour était aussi bénéfique pour la santé qu’un petit jogging.

« …les chercheurs de l’Université d’Alberta, au Canada, ont analysé les différents éléments contenus dans la plupart des vins rouges. Entre autres bonnes choses, le vin contient une très grande quantité de résvératrol, un polyphénol qui a des effets extrêmement positifs sur le cœur, mais également sur les muscles, les os…
Il s’agit en outre d’un puissant antioxydant et, en ce qui s’agit de préserver les cellules, le résvératrol est à peu près aussi efficace qu’une séance de sport… »

Déjà en 2007, des chercheurs hollandais avaient établi que le vin allongeait l’espérance de vie. Selon ses experts : les hommes buvant un verre de vin rouge par jour auraient une espérance de vie supérieure de 3,8 années par rapport à ceux qui n’en boivent pas.

Une bonne nouvelle pour les amateurs du nectar divin, mais l’équipe Vinochromie vous rappelle qu’en matière de vin ce n’est pas la boisson mais la dose qui fait le poison.

En cette période de fêtes, privilégiez la qualité à la quantité et si vous avez besoin d’inspiration, vous pouvez faire un tour sur le site vinochromie.fr.