Artiste Ouvrier

Artiste-Ouvrier-Vinochromie

Dans l’interview qui va suivre, vous découvrirez le pochoiriste Artiste Ouvrier.

Vinochromie : Comment vous décrireriez-vous en une phrase ?
Artiste Ouvrier : Mon nom de peintre est Artiste Ouvrier et je travaille exclusivement au pochoir découpé à la main et peinture à la bombe aérosol.

V : Quel est votre processus de création ?
AO : Mes inspirations viennent le plus souvent des courants avant-gardistes du XIXe siècle mais je reprends aussi souvent mes propres photos. Je n’ai besoin que de deux découpes pour restituer un tableau polychrome ou une photo couleur à ma façon.

Artiste Ouvrier

V : Pour saisir vos inspirations, pouvez-vous nous révéler :
- Votre chanson / chanteur / groupe du moment ?
AO : Pour les inspirations contemporaines j’en ai très peu… J’aime la musique éthiopienne des années 70 mais je n’ai fait qu’une exposition sur le sujet (en 2009 Addis Abeba Alliance Française).

- Votre dernier livre ?
AO : Mon dernier livre est probablement un livre d’art traitant des Préraphaélites (mais le prochain est le dernier Haruki Murakami).

- Votre série du moment ?
AO : Ma série préfèree ? The Big Bang Theory peut être ou Game of throne… rien de nouveau !

- La personne qui vous inspire le plus ?
AO : Et une personne en particulier je n’en ai pas… À part mon amoureuse ?

V : Quel est votre avis sur l’affaire Banksy ?
AO : Banksy m’a invité à son can’s festival en 2008 je ne peux donc pas en dire du mal… Je l’ai même rencontré physiquement et travaillé un temps pour POW sa boîte … Honnêtement on ne pas lui reprocher d’être mauvais en communication. Mais on ne peut pas dire non plus que c’est un pochoiriste comme moi car lui fait beaucoup faire par les autres et se contente d’avoir les idées (c’est déjà pas mal). Et il est soutenu par des gens qui ont beaucoup beaucoup de moyens.
Le dernier en date qui a brûlé ses œuvres c’était Epsylon Point (pochoiriste de la première heure des années 80)… Il a eu plein de collectionneurs qui sont venus à l’atelier lui acheter des toiles avant qu’il ne les brûle… Mais il ne vendait plus du tout à cette époque et était dans la mouise… Et il détruisait vraiment des caddies entiers de toiles !

V : Quels sont vos prochains projets ?
AO : Mon projet immédiat après les caves du Louvre c’est des portes ouvertes en décembre de mon atelier à Caen… Et je pars en janvier pour trois mois en Inde. À mon retour plusieurs expositions sont en préparation mais je ne peux pas encore donner les dates précises.

À Caen le 25 octobre
Artiste Ouvrier